Qu’est-ce que l’abus narcissique ?

Qu’est-ce que l’abus narcissique ?

Forme d’abus psychologique, l’abus narcissique est perpétré par des personnalités sévèrement narcissiques. En résulte un traumatisme émotionnel qui affecte le corps, l’esprit et l’âme.

Tout d’abord, clarifions ce qu’est l’abus. C’est un traitement ou un usage inapproprié de quelqu’un ou d’une chose dans le but, le plus souvent, d’en tirer un bénéfice injuste. Si la violence physique ou l’abus sexuel sont faciles à démasquer, l’abus psychologique est plus subtil. Et il accompagne d’ailleurs souvent les abus physiques ou financiers.

L’abus psychologique

Dans l’abus psychologique, il est question de manipulation, d’emprise, de comportements pervers qui conduisent la personne qui en est victime à divers troubles liés à un traumatisme psychologique : anxiété, stress post-traumatique, dépression, etc.
De manière générale, un abus psychologique se traduit par :

  • un non-respect des limites de l’autre en tant que personne,
  • une forme de « lavage de cerveau »,
  • des manipulations diverses et des mensonges amenant de la confusion,
  • du harcèlement,
  • de l’intimidation,
  • des menaces,
  • de la mauvaise foi à l’excès,
  • du déni,
  • de la déstabilisation,
  • des insultes plus ou moins voilées, etc.

L’abus narcissique

L’abus narcissique est quant à lui perpétré par une personne ayant des traits narcissiques importants ou souffrant d’un trouble de la personnalité narcissique. Il peut s’agir d’une personne perverse narcissique.
Les personnes souffrant de trouble de la personnalité narcissique sont caractérisées par leur grandiloquence et leur besoin insatiable d’attention. Elles sont très dépendantes de ce que les autres pensent d’elles même si elles prétendent le contraire. Jalouses, envieuses, elles ont une capacité d’empathie extrêmement réduite. Ce sont des spécialistes des 3 D : drame, déni, et dérivation.

Les tactiques déshumanisantes du narcissique poussent la victime dans un lieu où elle perd progressivement le sens de son « soi », de sorte qu’elle en arrive à préférer éviter momentanément les actes abusifs plutôt qu’à leur faire face. À l’intérieur d’elle, la douleur grandit de manière invisible mais exponentielle. Au point qu’elle fera souvent tout ce qu’il faut, inconsciemment, pour ne pas avoir à faire face à la douleur qu’elle éprouve dans cette relation. Et pour continuer à aimer quelqu’un qui n’est pas, à bien des égards, humain.


Cadeau : une méditation guidée pour vous dire enfin Oui à vous-même

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.
%d blogueurs aiment cette page :
Ce site utilise des cookies afin d'améliorer et personnaliser votre expérience utilisateur.  Il peut aussi inclure des cookies de tierces parties comme Google Analytics ou Youtube. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Cliquez SVP sur le bouton pour lire notre politique de confidentialité.